“Tu veux un café ?”

Lors de la dernière Nuit Radio, "La contre-soirée contre-attaque", j'ai fait une chronique qui s'appelait : "Tu veux un café ?" et qui parlait de mes rapports avec mon père, de mon coming-out et plus généralement de thématiques LGBT+. En voici le replay, en version audio et texte.

Le motif hitlérien

Il y a un motif, dans la pop-culture, que je n'aime pas, mais alors pas du tout. Lorsque qu'une série me propose un épisode basée sur ce motif, en règle générale, je saute l'épisode. Si c'est un film, une livre, une bande-dessin, un jeu vidéo, j'y vais à reculons. Malheureusement pour moi, c'est que c'est un motif assez populaire : le motif hitlérien.

Ces garçons qui se maquillent…

En cherchant des techniques de maquillage sur internet, je suis tombée sur un groupe d’américains qui m’a énormément intrigué : les youtubeurs beauté américains. Il existe en effet un groupe de garçons, sur Youtube, qui se maquillent comme et pour les filles.

Le SOPK & moi

Aujourd’hui est sorti sur Youtube une vidéo qui me tient beaucoup à coeur : la vidéo sur le rapport au corps et l’errance médicale de Vivre Avec, dans laquelle j’apparais. J’ai naturellement pensé à faire un article de blog le même jour pour parler un peu du SOPK afin d’approfondir le sujet, et je vous ai mit quelques témoignages en prime !

Penny Dreadful, je te hais

Penny Dreadful, est-ce une bonne série ? L’histoire réussie-t-elle à nous transmettre quelque chose ? Les personnages sont-ils à la hauteur de nos attentes ? Et est-ce la série inclusive qu’on m’a vendue ? Je dois vous prévenir, je vais salement spoiler, particulièrement les saisons 2 et 3, qui sont plus porteuses de sens que la première. Vous êtes donc averti.e.s.

J’aimerai être Jessica Jones…

[TW : viol] La série, malgré ses qualités intrinsèques, a vite pris les allures de mauvaise blague à mes yeux, comme si on m'a mise devant une reconstitution malsaine de choses que j'avais vécu. Jessica se débattait et je me voyais me débattre.