Le motif hitlérien

Il y a un motif, dans la pop-culture, que je n'aime pas, mais alors pas du tout. Lorsque qu'une série me propose un épisode basée sur ce motif, en règle générale, je saute l'épisode. Si c'est un film, une livre, une bande-dessin, un jeu vidéo, j'y vais à reculons. Malheureusement pour moi, c'est que c'est un motif assez populaire : le motif hitlérien.

Penny Dreadful, je te hais

Penny Dreadful, est-ce une bonne série ? L’histoire réussie-t-elle à nous transmettre quelque chose ? Les personnages sont-ils à la hauteur de nos attentes ? Et est-ce la série inclusive qu’on m’a vendue ? Je dois vous prévenir, je vais salement spoiler, particulièrement les saisons 2 et 3, qui sont plus porteuses de sens que la première. Vous êtes donc averti.e.s.

J’aimerai être Jessica Jones…

[TW : viol] La série, malgré ses qualités intrinsèques, a vite pris les allures de mauvaise blague à mes yeux, comme si on m'a mise devant une reconstitution malsaine de choses que j'avais vécu. Jessica se débattait et je me voyais me débattre.